La hauteur observée des écoles non conventionnées

La hauteur observée des écoles non conventionnées

Malgré la méfiance et le contrôle croissants du gouvernement, leur succès auprès des familles est indéniable.

Le contrat non contractuel a connu un développement important ces dernières années, notamment dans les écoles primaires où les effectifs ont doublé depuis 2015. Aujourd’hui, environ 1 800 établissements scolarisent 90 000 élèves (56 000 dans les écoles primaires et 34 000 dans les collèges et lycées). Une galaxie diversifiée avec des écoles pour sportifs de haut niveau, comme l’École Diagonale, pour les bébés prématurés, comme l’École Gossdorf à Paris, ou ceux ayant des difficultés d’apprentissage.

En Picardie, le Cours Clovis, créé par Excellence Ruralité, fait plaisir aux familles d’une des villes les plus pauvres de France. Certains se réclament d’une pédagogie traditionnelle, comme le Cours Hattemer, tandis que d’autres, comme l’École démocratique, rejettent l’idée de notes ou de leçons. Seul un tiers est de nature sectaire (moitié catholique, mais aussi juive et musulmane).

« Hostilité ouverte à la liberté académique »

Quel sort a été réservé au dernier quinquennat ? Anne Covenier, Fondatrice…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Développer sa liberté, c’est développer sa curiosité.

Abonnez-vous sans engagement

Déjà inscrit? Se connecter

Leave a Reply

Your email address will not be published.