Près de 3.000 enfants n’ont pas leur place dans l’enseignement primaire néerlandophone à Bruxelles

Près de 3.000 enfants n’ont pas leur place dans l’enseignement primaire néerlandophone à Bruxelles

Une place a été accordée à 2.521 frères et sœurs d’élèves déjà inscrits dans l’enseignement primaire bruxellois. Cependant, 353 n’ont pas pu fréquenter la même école que leurs frères et sœurs, faute de place pour eux.

De tous les enfants inscrits, 83% étaient inscrits dans une école de premier choix et 96% étaient dans une école incluse dans les trois premiers choix.

Près de la moitié des enfants qui ont demandé à être enregistrés, soit 2 997, ont reçu une réponse négative. Ainsi, l’augmentation de 507 places, à un total de 38 703 places dans l’enseignement primaire, n’a pas été suffisante. Cependant, la LOP Brussels basedonderwijs différencie l’étendue des réponses négatives, car la situation peut encore changer. Ainsi, 71% des enfants ont trouvé une place dans l’année écoulée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.