Enseignement supérieur : Quelle est la meilleure université d’Occitanie pour les résultats en master ?

Enseignement supérieur : Quelle est la meilleure université d’Occitanie pour les résultats en master ?

Dans le palmarès des meilleures universités de France, un établissement d’Occitanie, pas forcément celui auquel on pense, figure dans le top 5 au niveau national. Le résultat d’une politique centrée sur l’étudiant et d’une offre de formation originale et souvent rare.

L’Université de Nîmes a été classée devant sa brutale voisine Montpellier : ce n’est pas une fiction mais un fait dans un domaine bien précis : le classement national 2022 pour le magazine l’etudiant qui porte sur les promotions de master 2018-2020, et ces formations qui amènent les étudiants au Bac+5 en licence extension. Dans ce palmarès dominé par l’Université Bourgogne Franche-Comté, Nîmes occupe la cinquième place avec un taux de réussite en master de 76,8 %, bien supérieur à la moyenne nationale de 62,6 %. Il occupe également la première place en valeur ajoutée (+21,5 %), c’est-à-dire la différence entre le taux de réussite prévu par le ministère et le taux atteint.

Montpellier est à la onzième place

Montpellier se classe 11ème sur 69 établissements (72,4%), Perpignan 15 (70,7), Montpellier 3 – Paul Valéry 60 (55%). Benoit Roig, Président de l’Université de Nîmes, salue humblement ce constat : “Nous avons commencé à entrer dans ces classements parce que nous avons porté notre offre de master à douze. Ce que je veux également souligner, c’est l’excellent taux d’employabilité de nos étudiants. 89 % d’entre eux trouvent un emploi dans les 30 mois suivant notre départ, ce qui est une bonne indication. Nous sommes très concentrés. pour leur soutien.”

Près de 6000 étudiants inscrits

Longtemps considérée à tort comme une simple université locale, Nîmes est en train de changer de statut. Elle enregistre un taux de croissance annuel de 10% depuis quatre ans et approche les 6000 inscriptions. Il travaille surtout son attractivité avec des parcours originaux. Ainsi il maîtrise la production de l’imaginaire, du design, de l’innovation sociale ou de l’histoire vivante et une autre de la gestion des risques.

Créer de nouvelles licences master et professionnelles en 3 ans

« Nous proposons également des licences professionnelles rares, par exemple sur les risques environnementaux, l’oenotourisme, le textile, Benoît Roig ajoute. Nous avons ce qu’on appelle un statut d’université professionnelle et nous devons former les étudiants pour leur permettre de s’intégrer facilement. ” C’est pourquoi de nouveaux masters sont prévus pour étoffer les Cours Piliers, Droit et Psychologie “Prolongez l’offre et évitez de passer à côté de très bons collégiens.”

Neem veut aussi développer des licences professionnelles en 3 ans post-bac “Parce que 35% de nos salariés de première année sont issus de bac pro ou bac techno et cela leur permettra de se frotter rapidement aux réalités du terrain sans avoir à passer par des BTS ou des IUT.”
Autant d’atouts qui ne manqueront pas de renforcer l’attractivité du Campus GARD.

Leave a Reply

Your email address will not be published.