Examens du baccalauréat : sur quoi et comment serez-vous évalué ?

Examens du baccalauréat : sur quoi et comment serez-vous évalué ?

Arts

Arts / Arts du cirque

La partie écrite du test :
L’épreuve présentera au candidat deux sujets, chacun lié à l’une des deux questions inscrites au programme retenu pour la classe de Terminale.

Partie orale de l’épreuve :
Aucune modification, le test peut être passé sans modification formelle particulière, en modifiant son comportement et ses niveaux d’exigences par rapport à la réalité de l’année scolaire et aux conséquences de la crise sanitaire. L’évaluation fera l’objet d’un accompagnement post-test.

Arts / Danse

La partie écrite du test :
L’épreuve écrite consiste en fait à choisir entre deux sujets. La modification consistera à proposer deux sujets en utilisant deux entrées différentes depuis le terminal donné.

Partie orale de l’épreuve :
Aucune modification, le test peut être passé sans modification formelle particulière, en modifiant son comportement et ses niveaux d’exigences par rapport à la réalité de l’année scolaire et aux conséquences de la crise sanitaire. L’évaluation fera l’objet d’un accompagnement post-test.

Arts / cinéma audiovisuel

La partie écrite du test :
L’épreuve présentera deux sujets au choix du candidat, portant chacun sur l’un des trois films inscrits au Programme restreint du cycle 2022.

Partie orale de l’épreuve :
Aucune modification, le test peut être passé sans modification formelle particulière, en modifiant son comportement et ses niveaux d’exigences par rapport à la réalité de l’année scolaire et aux conséquences de la crise sanitaire. L’évaluation fera l’objet d’un accompagnement post-test.

Indications d’évaluation dans le cadre des amendements extraordinaires à la session 2022

Des précisions accompagneront progressivement la réflexion des enseignants dans les décisions prises par le ministre. Ils viseront, d’une part, à ne pas sous-estimer la perspective générale de la formation, d’autre part, à réduire les difficultés susceptibles de surgir en lien avec les progrès pédagogiques déjà mis en œuvre. Les programmes n’étant pas linéaires, les enseignants sont responsables et ont la liberté d’organiser le projet pédagogique.

Arts / Histoire de l’art

La partie écrite du test :
Le format du test a bénéficié de la modification de l’heure de rédaction de la note de service n°0242020 le 11 février 2020. Afin d’anticiper les écarts d’avancement sur lesquels les équipes d’histoire de l’art ont travaillé du fait du nouveau calendrier, l’épreuve propose désormais aux candidats un choix de trois sujets correspondant à chacune des trois questions du programme retenu. Ainsi le choix est garanti quel que soit le chemin parcouru (répondre à deux ou trois questions, question A + B ou B + C, etc.).

Partie orale de l’épreuve :
De même, compte tenu du fait que l’équipe n’a abordé que deux des trois questions au moment de l’examen, l’examen oral modifié au titre du Mémo du 25-9-2020 réduit le nombre de deux portfolios produits par le candidat au lieu des trois requis dans la version précédente.

Arts / Théâtre

La partie écrite du test :
Deux sujets sont présentés au candidat, chacun lié à l’une des deux questions inscrites au programme retenu pour la catégorie Terminale.

Partie orale de l’épreuve :
Aucune modification, le test peut être passé sans modification formelle particulière, en modifiant son comportement et ses niveaux d’exigences par rapport à la réalité de l’année scolaire et aux conséquences de la crise sanitaire. L’évaluation fera l’objet d’un accompagnement post-test.

Arts / Musique

La partie écrite du test :
Le test se compose de trois exercices.

point d’intérêt: Les deux premiers exercices sont basés sur des diffusions répétées d’extraits musicaux enregistrés (brève description d’un extrait d’une œuvre ; commentaire comparatif de deux extraits d’œuvres), le sujet devant être le même pour tous les candidats réunis dans la même salle.

Le troisième exercice (un bref commentaire écrit sur un ou plusieurs documents témoignant de la vie musicale contemporaine) ne fait pas appel à des connaissances particulières mais plutôt à l’expression d’une analyse et d’une réflexion personnelles sur le ou les documents présentés. A partir d’un même jeu de documents, le candidat aura la possibilité de traiter l’une des deux questions posées

Par ailleurs, sur la base de la lecture conjointe des corrections distribuées aux élèves, l’IAIPR assurera la préparation (étape de convention) puis la réalisation (étape de coordination) avec les enseignants des élèves pour une juste évaluation des devoirs prenant en compte les réalités pédagogiques de l’année en cours. Dans cette perspective, ils disposeront d’un ensemble de critères établis par un comité ad hoc convoqué par l’IGESR.

Partie orale de l’épreuve :
Pour cette partie orale, le candidat assure à l’oral et réalise « la créativité collective développée au cours de la dernière année ». En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, s’il devient difficile d’organiser la présence simultanée de plusieurs interprètes (élèves obligatoires d’un même lycée) au moment de l’épreuve, alors cette interprétation peut éventuellement être un enregistrement audiovisuel.

S’il s’agit de la présentation et de l’interprétation ci-dessus, l’entretien s’appuie également sur un document de synthèse validé par l’enseignant reprenant les grandes lignes du travail effectué durant l’année scolaire. Les référents doivent s’assurer que l’entretien se base strictement sur les contenus présentés dans ce document de synthèse afin d’assurer au candidat que l’évaluation de ses compétences se base prioritairement sur les contenus déjà étudiés au cours de l’année universitaire.

Biologie

Les modalités de la session 2021 sont reconduites, c’est-à-dire que le candidat doit choisir, dans la première partie de l’épreuve écrite, entre deux matières distinctes.

Histoire ‐ Géographie, géopolitique et science politique

L’adaptation des sujets de spécialisation HGGSP consiste en un Doubler le sujet de l’article. Candidats maintenant Choisir entre deux sujets de dissertation qui couvrent différents sujets.

L’étude du document portera sur un sujet qui n’est lié à aucun des deux sujets de l’article

Sciences humaines, littérature et philosophie

L’examen de Sciences humaines, Lettres et Philosophie présentera aux candidats une matière en rapport avec l’une ou l’autre des deux matières d’études de l’année. Le candidat aura le choix entre un texte et des questions (interprétation et essai) relatifs à « la recherche de soi » et un texte et des questions (interprétation et essai) relatifs à « l’humanité en question ». Les instructions d’évaluation données aux jurys assureront la bonne exécution et l’équité de l’examen.

Langues, littératures et cultures étrangères et régionales

Les candidats auront deux matières liées à deux matières différentes du programme, ce qui leur permettra de choisir.

Littérature, langues et cultures anciennes (latin ou grec)

Le test écrit LLCA se compose de deux parties, chacune avec dix points.

Dans la première partie intitulée “Language Study”, les candidats se verront présenter deux questions lexicales (2 points) et deux questions grammaticales (2 points). A chaque fois ils devront faire face à un de leur choix.

Dans la deuxième partie intitulée « Compréhension et interprétation » (10 points), les candidats devront traiter l’un des deux sujets de composition proposés.

Dans le contexte de la deuxième année universitaire interrompue par la crise sanitaire, la sélection ainsi proposée aux candidats, dans trois des quatre exercices de la matière, permet de pallier l’éventuel non-traitement d’une partie du programme. Seule l’ancienne version linguistique ne fait pas l’objet d’une transcription, car l’exercice de traduction, qui s’apprend tout au long de la période d’études, ne fait pas l’objet d’un programme à proprement parler.

Mathématiques

Le sujet se compose de quatre exercices liés au programme de test. Le candidat doit couvrir trois de ces exercices. Pour éclairer le candidat, le sujet au début de chaque exercice indique les principaux domaines qu’il couvre.

Numérique et informatique

Partie écrite :

Le principe du candidat choisissant les trois exercices qu’il traitera parmi les cinq proposés est conservé.

Le côté pratique :

L’un des deux exercices portera sur les principales entrées du programme

Physique et chimie

La partie écrite : 3 heures et 30 minutes

Lorsque le candidat doit choisir, les mots-clés apparaissent dans l’introduction des exercices respectifs pour l’informer le plus possible sur les principaux domaines abordés. Une attention particulière est portée à la construction du sujet afin que le choix soit le plus large possible.

  • Un exercice commun à tous les candidats sur 10 points. 2 exercices sur 5 points, à choisir parmi les 3 exercices disponibles.

Partie pratique : La procédure reste inchangée

Sciences de la terre et de la vie

Le sujet de l’épreuve écrite (15 points)

Le sujet écrit consistera en :

  • 2 exercices au choix
  • A partir d’un exercice 2.

Les candidats traiteront l’un des exercices 1 en plus de l’exercice 2.

Test d’évaluation des compétences expérimentales pratiques (5 points)

Les professeurs choisissent le matériel présenté aux étudiants en fonction des compétences travaillées lors du cours final, il n’y a donc pas de changement pour cet examen.

sciences de l’ingénieur

“Sciences de l’ingénieur” fait partie de l’examen de la formation spécialisée “Sciences de l’ingénieur” pour la catégorie terminale de la voie générale

Les sujets de test de spécialisation pour la partie Sciences de l’ingénieur de la session 2022 permettront aux candidats de sélectionner une partie du questionnement. Chaque sujet se compose de plusieurs sous-parties indépendantes :

  • La première sous-partie sera obligatoirement traitée par tous les candidats ;
  • D’autres sous-parties seront laissées pour sélectionner des candidats parmi plusieurs propositions. Chacune de ces sous-parties portera sur des contenus différents du programme de cours final et sera équivalente en termes de temps nécessaire à leur traitement.

“Sciences Physiques” fait partie de l’examen de la formation spécialisée “Sciences de l’Ingénieur” de la dernière année de la voie générale

Les mots clés sont dans l’introduction aux exercices de sciences physiques afin de mieux familiariser le candidat avec les principaux domaines abordés. Une attention particulière est portée à la construction du sujet afin que le choix soit le plus large possible.

  • 2 exercices sur 10 points à choisir parmi 3 exercices disponibles.

Sciences économiques et sociales

Il est proposé d’élargir les options offertes aux candidats en proposant, au sein de l’Examen Composite, en complément de la Logique Basée sur Dossier Documentaire (EC3) le choix entre le bloc prévu EC1 (remplissage des connaissances) + EC2 (étude du document), ou un seul bloc de trois questions pour compléter les connaissances (Trois “EC1”).

Au final, les candidats devront choisir entre deux sujets :

  • un sujet de thèse basé sur un dossier documentaire ;
  • Sujet de test composé :
    • Logique basée sur un dossier documentaire (10 points).
    • et éventuellement :
      • Question sur la mobilisation des connaissances (4 points) et examen documentaire (6 points)
        ou alors
      • Trois questions pour mobiliser les connaissances (10 points).

Les thèmes sont définis de manière à couvrir plusieurs dimensions du programme :

  • Le sujet de thèse et le sujet de la partie III de l’examen composite sont liés comme prévu dans au moins deux domaines du programme (sciences économiques, sociologie, science politique et examens de synthèse) et différentes questions du programme ;
  • Les sujets de dissertation et les sujets de chaque partie de l’examen composite couvrent différentes questions du programme.
  • Toutes les questions de mobilisation des connaissances se rapportent à différentes questions du programme.

Leave a Reply

Your email address will not be published.