Bus pour vivre “la vie d’aventure” avec l’enseignement agricole

Bus pour vivre “la vie d’aventure” avec l’enseignement agricole

primaire
Formation, formation professionnelle, métiers agricoles… C’est tout l’enjeu du ministère de l’Agriculture, qui a lancé le Tour de France en bus afin de promouvoir l’enseignement agricole. Les arrêts de bus du lundi au parc des expositions pendant 3 jours.

L’enseignement agricole est souvent mal connu ou méconnu. Pourtant, l’agriculture (au sens large du terme) et tous les débouchés que cette activité peut produire en province et notamment dans la région du Grand Villeneuve font partie intégrante du tissu économique et social. Institutions publiques ou privées, centres familiaux et ruraux (MFR), les solutions ne diminuent pas, et ce quel que soit le niveau d’études ou de reconversion professionnelle requis.

Afin de promouvoir ces enseignements et ces institutions, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a lancé en 2019 un bus sur les routes de France (voir encadré), un bus qui raconte “l’aventure des vivants”.

Du lundi au mercredi ce bus recevra au Parc des Expositions de Villeneuve, principalement des étudiants universitaires mais aussi le grand public. L’occasion également de réunir les trois structures de l’enseignement agricole qui forment des jeunes (et non des jeunes), en présence de Philippe Codon, Directeur de MFR à Pujols, Nicolas Lesage, Directeur Adjoint du Lycée L’Oustal et André Chanfreau, Directeur des Etablissements Publics de Formation Agricole du Lot-et-Garonne avec Xavier Mars, élu communal du monde rural.

“Ces trois jours seront une grande fête”

Pour Xavier Mars, “C’est une bonne chose que la ville ait été choisie pour accueillir cette belle aventure. Je suis convaincu que pendant ces trois jours ce sera une grande fête des différents cours d’agriculture proposés dans la région.”

Car force est de constater que les trois représentants et directeurs des différentes structures s’accordent sur de nombreux points. “C’est l’éducation au cœur des grands enjeux d’aujourd’hui et de demain ! Choisir l’enseignement agricole, c’est choisir des pédagogies, des études et des formations qui permettent d’obtenir un diplôme et un emploi en lien avec les principales préoccupations de notre société : l’alimentation, l’environnement et territoires, développement durable, énergie et aide à la personne… ».

secteurs d’avenir

Si l’on se réfère aux chiffres proposés par le Ministère, il prépare à plus de 200 métiers à vocation professionnelle, dans des secteurs passionnants comme l’environnement, l’agriculture, l’agroéquipement, l’agroalimentaire, les services à la personne… Il offre plus depuis plus de 150 ans, des formations techniques et professionnelles aux métiers du Relation aux autres et à la nature.

Et il ne faut pas oublier que ces diplômes ont de très bons taux de réussite aux examens et d’excellents taux d’insertion professionnelle. La filière générale scientifique et technologique permet la poursuite d’études vers l’enseignement supérieur court (BTS ou DUT) et vers l’enseignement supérieur long, notamment vers les écoles supérieures agricoles, vétérinaires et de paysage.

Pendant ces trois jours, environ 300 étudiants universitaires apparaîtront dans le bus pour assister au programme de Jameel afin de présenter tous ces secteurs.

“L’aventure de la biologie” pourquoi et comment.

L’enseignement agricole, enraciné dans les territoires et ouvert sur le monde, est le deuxième système éducatif en France. Il comprend plus de 800 établissements (publics et privés) d’enseignement général, technologique et professionnel et 18 établissements d’enseignement supérieur (publics et privés) dans les domaines agricole, vétérinaire et paysage ainsi que de nombreux centres de formation d’apprentis et de formation professionnelle à travers le territoire. Depuis 2019, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a lancé une grande campagne de communication à destination du grand public pour informer et promouvoir les filières d’enseignement agricole et leurs débouchés : « L’Aventure du Vivant ». Les formations de l’enseignement agricole dépassent le seul secteur agricole, et forment également aux métiers des secteurs de l’environnement, de l’alimentation, du commerce, de la mécanique, de la sylviculture, de l’aménagement des espaces et des services aux personnes et aux territoires… L’objectif de cette campagne est simple et ambitieux : informer les jeunes et les jeunes sur les reconversions dans tous les secteurs et métiers qui répondent à leurs aspirations et leur donner les clés pour trouver des établissements qui dispensent une formation adaptée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.