Atal à l’éducation, Ferran part, Kanvin à l’écologie… Les premières rumeurs sur la formation du gouvernement Born

primaire
Une fois nommée, Elizabeth Bourne doit être active à deux niveaux : former son équipe gouvernementale et mener la bataille des élections législatives. Sans date précise, le nouveau locataire à Matignon doit sélectionner une nouvelle équipe gouvernementale “articulée”.

Pour la première fois en tant que Premier ministre, Elizabeth Bourne doit être active à deux niveaux : former son équipe gouvernementale et mener le combat pour les élections législatives. Sa candidature dans le Calvados avait déjà été confirmée au lendemain de sa nomination.

Lire aussi :
directement. Elizabeth Bourne, Premier ministre : Une place pour sélectionner les ministres de son gouvernement

Sans préciser de date précise, “dans les prochains jours” la nouvelle locataire de Matignon devrait choisir une nouvelle équipe gouvernementale “hermétique”, selon son entourage, alors que la nomination des potentiels ministres des affaires étrangères est prévue dans un second temps, très probablement après les élections législatives. Les premières rumeurs vont bon train même si très peu d’informations ont été dévoilées sur cette future équipe.

Pascal Canvin ministre de l’Environnement ?

Déjà évoqué lors de précédents amendements, le nom de Pascal Canvin, eurodéputé de la majorité et ancien EELV, a été évoqué lors de nombreux amendements sans donner lieu à une nomination. Son nom est revenu comme Premier ministre potentiel à Emmanuel Macron, qui avait promis lors de la campagne présidentielle de nommer un Premier ministre “directement responsable de la planification environnementale”. Pascal Canvin avait repoussé les rumeurs en plaidant pour la nomination d’une femme en remplacement de Jean Castex.

Lire aussi :
Première ministre Elizabeth Bourne : 5 choses à savoir sur le nouveau Premier ministre

Quand Pascal Canvin a été interrogé sur les soupçons de sa nomination, il a répondu dans des colonnes Sud ouest : “Aujourd’hui j’ai affaire au Green Deal (Green Deal pour l’Europe, ndlr), à la transformation écologique de 450 millions d’Européens, la grande majorité des solutions de lutte contre le changement climatique passent par l’Europe, je pense avoir servi aujourd’hui, j’ai beaucoup à faire, et je pense que j’ai un très grand impact.

Gabriel Atal promu à l’éducation ?

Le ministère de l’Éducation sera l’un des ministères qui sera le lieu le plus précieux. Si Jean-Michel Blanquer ne laisse pas beaucoup d’énigmes sur son éventuel départ, son remplaçant n’aura pas la tâche facile en prenant en main les dossiers de l’éducation, l’un des plus gros chantiers des cinq prochaines années.

Selon les informations reçues de BFMTVLe prochain ministre de l’Éducation nationale ne sera pas un technicien de l’éducation nationale. Beaucoup plus de dossiers politiques seront examinés par l’exécutif. Plusieurs ministres tenaient la corde avec l’actuel porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, comme candidat préféré.

Olivier Veran au début ?

Covid-19, déserts médicaux, réforme hospitalière… La ministre de la Santé Elizabeth Bourne va devoir travailler et œuvrer dans ce grand domaine à l’aube de ce second mandat d’Emmanuel Macron. Des rumeurs semblent indiquer, selon BFMTV, qu’Olivier Veran, qui a été très actif pendant la crise du Covid-19, pourrait faire les frais de la pandémie de Covid-19 et pourrait également être identifié à cette période.

Leave a Reply

Your email address will not be published.