Divertissements, devoirs… Un rapport met en lumière des disparités dans l’enseignement dans les classes de CM1 et CM2

Les horaires ne sont pas respectés, les manuels manquent, les évaluations sont absentes… Un rapport de l’Inspection générale de l’éducation dénonce les inégalités par les écoles. Il fournit des recommandations.

Pauses prolongées, horaires d’enseignement irrespectueux, évaluations limitées… Dans un rapport de l’Inspection générale de l’académie sur l’enseignement moyen – c’est-à-dire CM1 et CM2 – les inspecteurs tirent la sonnette d’alarme. Ils déplorent un enseignement très variable d’une école à l’autre et formulent des recommandations pour lutter contre les inégalités de traitement.

Périodes de repos trop longues

Ainsi les inspecteurs ont visité 160 classes de 92 écoles situées dans 29 départements et relevé plusieurs points faisant l’objet de fortes disparités selon les établissements.

Ils se réfèrent tout d’abord au temps de récréation qui peut varier d’une heure à plus de trois heures par semaine selon les écoles. « Il est à noter que ce temps de 3 heures et 15 minutes par rapport au minimum hebdomadaire consacré au divertissement, soit une heure, représente plus qu’une année scolaire (…) 81 heures de moins, soit le temps consacré à l’enseignement de l’histoire, la géographie et l’éducation morale et civique sur un an, soit l’équivalent de seulement trois semaines et demie d’enseignement », écrivent les auteurs du rapport.

Ils préconisent donc un “cadrage plus précis” de ce temps de repos, soit un quart d’heure, avec une durée hebdomadaire maximale de deux heures “afin d’assurer une meilleure équivalence en matière de temps d’enseignement”.

Les tables ne sont pas toujours respectées

Au niveau de l’enseignement, si les volumes horaires en français et en mathématiques sont atteints dans plus de sept classes sur dix – respectivement 7 heures, 20, 4 heures et 35 par semaine – même pour certains qui sont dépassés, ce n’est pas le cas pour les sciences de la technologie, enseignement des arts et éducation physique. Dans ces trois majeures, le nombre d’heures est bien inférieur aux exigences nationales. Parfois, il n’est pas présent.

Pour les langues vivantes, si l’horaire prévu – soit une heure et 20 – est respecté dans plus d’une classe sur deux, dans 12% des classes, “la mission n’a trouvé aucune trace d’enseignement d’une langue vivante”.

Mais la répartition des bons et des mauvais points est indiscutable, assène Caroline Pascal, inspectrice générale en chef de l’éducation, des sports et de la recherche, sur BFMTV.com.

“Ce rapport est pour nous un outil de mesure pour se rendre compte des faits sur le terrain. Il n’a pas d’objectif global.”

Plus ou moins de devoirs

Autre point visé par le rapport : les devoirs. Si presque tous les enseignants proposent un travail oral et écrit, avec en moyenne deux à trois tâches par jour (une qui correspond au type de travail, oral ou écrit, comme réviser une leçon ou réaliser une opération), pour certains, c’est plus que les autres.

“Les écarts d’une catégorie à l’autre sont très importants”, déplorent les inspecteurs. Dans certaines classes, ils ne prennent pas de devoirs et dans d’autres ils ont jusqu’à vingt items par semaine. De plus, ils notent que dans les écoles défavorisées, les enfants reçoivent moins de devoirs.

« Évidemment, ce type de rapport montre des inégalités mais ne cartographie pas forcément les inégalités sociales ou scolaires, nuance Caroline Pascal. Pour nous, c’est un outil de proposition de solutions.

Dans ce cas sur les devoirs : pas plus de trente minutes par jour.

articles rares

Au sujet des évaluations, elles sont “rares” sauf en mathématiques et en français, notent les inspecteurs. Même dans ces majeures, ils sont “souvent limités à des tests d’évaluation de fin de séquence”. Les questions écrites trop courtes sont “très rares”. Et dans moins d’une évaluation française sur dix, il y a des dissertations.

Les inspecteurs ont également déploré le manque d’équipements numériques. Les ordinateurs de classe sont présents dans moins de deux salles de classe sur dix. Dans ce cas, un à cinq emplois sont disponibles. Les tablettes sont également assez rares – elles n’équipent que 9% des classes. “Souvent c’est un ensemble de six ou dix tablettes (6% des catégories observées) qui peuvent être partagées entre plusieurs catégories.”

Pour Anne Szynczak, inspectrice générale de l’éducation, des sports et de la recherche, les conclusions de ce rapport ne doivent pas être dramatiques. “Il n’y a pas d’arriéré de temps complets ou à moitié faits à l’école, prévient BFMTV.com. A l’école, on peut manquer de matériel numérique mais respecter les volumes horaires. Cela peut aussi être un choix de l’établissement.” rapport est d’identifier les pratiques d’enseignement globales qui peuvent être appliquées de manière uniforme.

“Bonne pratique à un endroit n’est pas forcément bonne à un autre, poursuit Anne Szynczak, qui est également chargée de coordonner les devoirs et un devoir de première classe. Par la formation continue des enseignants, comme les langues ou l’utilisation des outils numériques.”

Peu de manuels

Autre sujet mis en lumière par le rapport : l’insuffisance des supports pédagogiques. En français comme en mathématiques, seuls quatre chapitres ont des manuels. Ils ne sont “pas vraiment présents” dans les autres matières.

“Ce petit nombre de manuels entraîne un grand nombre de copies et l’utilisation de documents emblématiques en noir et blanc souvent de mauvaise qualité”, ont écrit les inspecteurs.

Ainsi constatent-ils une “très grande complexité” des outils, et une complexité liée à leur nombre. “Ainsi, comprendre le travail des étudiants était parfois particulièrement difficile”, écrivent-ils. Ils citent, en mathématiques, un cahier quotidien, un cahier de maths, un cahier de devoirs du soir, un cahier de calcul mental ou encore un classeur avec des combinaisons géométriques sur des feuilles blanches. Ils regrettent également l’utilisation très fréquente de photocopies et de papiers volants et recommandent l’utilisation de cahiers et de guides.

Leave a Reply

Your email address will not be published.