Certains élèves quittent la classe parce que leur professeur leur a joué la chanson des Beatles pendant le Ramadan

Plusieurs élèves d’un collège toulousain ont abandonné une classe lorsque leur professeur leur a fait écouter les Beatles en plein ramadan.

Les faits remontent au 4 avril. Au Collège des Chalets, au centre-ville de Toulouse, un professeur joue le morceau des Beatles à ses élèves pour étudier la structure du chant.

Prétendant qu’il n’est pas autorisé à écouter de la musique pendant le Ramadan, l’un des élèves se lève et quitte la classe. Puis sept autres camarades le rejoignent.

Rappel droit universitaire

Tous ces étudiants n’étaient pourtant pas de « confession islamique », comme le disait le doyen de l’Académie de Toulouse. expédition du sud. Selon lui, ils “auraient suivi leur camarade par influence collective et non par conviction religieuse”.

Puis le directeur du collège a fait un rapport à la direction de l’Université de Toulouse. Lequel indiquait mardi, selon les informations de France 3, que les personnes concernées ont depuis été reconstituées par l’équipe pédagogique avec un rappel de la loi et des valeurs laïques de la République.

Leave a Reply

Your email address will not be published.