Les validateurs de l’enseignement supérieur participent à la VAE

Jusqu’ici peu ouverts à la validation de l’expérience acquise, l’enseignement supérieur s’organise pour construire des cursus mixtes et développer sa propre offre d’accompagnement. Les initiatives de l’Université de Rennes 1 et du Réseau des écoles d’ingénieurs Kriva témoignent de cette révolution culturelle et inscrivent le système dans une logique de développement des compétences.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par Catherine Trocheme – 19 mai 2022.

Alors que la VAE fête ses 20 ans, la réforme se profile. L’expérience de Riva dessine ses grandes lignes. Outre la simplification administrative, il s’agit d’insuffler un nouveau dynamisme en inscrivant ce dispositif dans la logique du parcours unique et multimodal. Cette approche privilégiée par la construction des certifications professionnelles en référentiels de compétences nécessite un effort tout particulier en termes d’accompagnement et de personnalisation de la VAE par tous les accrédités. En raison d’une tradition quelque peu élitiste, l’enseignement supérieur n’a pas toujours été promu. Dans un contexte de fortes mutations des métiers, le mouvement s’est amorcé. “Entreprises…

– Article dédié aux abonnés du Quotidien de la Tashkeel –

Leave a Reply

Your email address will not be published.