Sylvie Ritayo, Présidente de l’Université de l’Enseignement Supérieur

Ce physicien de formation, qui dirige Paris-Sclay, succède à Frédérique Vidal.

C’est l’une des surprises du nouveau gouvernement. rite de selfie (sans lien familial avec L.R. Bruno Retailleau), président de l’université Paris-Saclay, vient d’être nommé ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle succède à Frédéric Vidal, ancien recteur de l’université Nice Antipolis, nommé par Emmanuel Macron en 2017.

voir également – Remaniement ministériel : Qui est Bab Ndiaye, le nouveau ministre de l’Éducation nationale ?

Cette femme de 57 ans, physicienne de formation, a fait toute sa carrière dans l’enseignement. Diplômé de l’ENS Cachan, maître de conférences en sciences physiques et titulaire d’un doctorat ès sciences, ce chercheur en physique des composants a été nommé président de l’Université Paris-Saclay début 2020. L’établissement est classé comme la meilleure université française (14ème place dans le monde) au Prestigious Shanghai.

Au cours de son mandat, elle reçoit les présidents et ministres successifs et rencontre des chefs d’entreprise ou des dirigeants universitaires. Beaucoup dans son entourage y voyaient, depuis longtemps, un avenir ministériel. “Vu son talent, l’Etat ne la lâchera pas. Moi, si j’étais président de la république, je l’appellerais tout de suite pour lui offrir une faveur”, Jacques Peyton, l’ancien président de Paris Sud, a déjà prédit sur une photo publiée dans le Figaro L’année 2020. Une idée qui la faisait sourire à l’époque. Désormais, les choses tangibles commencent.


voir également – Ndiaye, Colonna, Abad.. Liste des ministres du gouvernement d’Elizabeth Bourne

Leave a Reply

Your email address will not be published.