Le niveau de français des étudiants du supérieur a-t-il vraiment baissé ?

Sondage – En trente ans, le niveau d’orthographe et de syntaxe des élèves français n’a cessé de se dégrader. Cette chute touche-t-elle désormais les meilleurs élèves ?

“Sur les 280 épreuves que j’ai corrigées pour les concours d’entrée à HEC, une seule épreuve sur 150 ne comportait aucune erreur…” Ce problème d’orthographe signalé par Cédric Telin, enseignant en classe préparatoire au lycée Stanislas à Paris, n’est pas un cas isolé. Depuis plusieurs années, de nombreux enseignants tirent la sonnette d’alarme : les jeunes Français ne savent plus écrire ni s’exprimer correctement. Début mai, Odd Denizot, professeur de droit à l’université du Mans, a publié un livre Pourquoi nos élèves ne savent-ils plus écrire ? (Éditions Enrick B). Dans cet ouvrage, cet enseignant depuis vingt ans dresse un bilan rigoureux du niveau de la langue française des élèves. De même, Eric Kobst, enseignant en classe préparatoire, s’est plaint en avril dernier de figaro étudiant Les étudiants ont pris du retard dans les concours des écoles de commerce depuis 30 ans. qu’en est-il de?

Pour Cédric Tellenne, la baisse constante du niveau de français des élèves est…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Développer sa liberté, c’est développer sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Se connecter

Leave a Reply

Your email address will not be published.