Baccalauréat français : Les candidats ont travaillé sur la question de la relève !

Dumplings! Jeudi après-midi, plusieurs centaines de milliers de candidats aux épreuves avancées du Baccalauréat français ont travaillé sur… des matières de relève, et non sur celles initialement prévues. La faute à l’erreur humaine.

Mercredi, dans un centre d’examen – visiblement en Seine-et-Marne – accueillant l’épreuve de philosophie, des personnels ont par inadvertance distribué une matière… le français à quelques dizaines d’aspirants bacheliers, nous a dit l’entourage. éducation national. fuite convenable. « Au bout de quelques minutes, les élèves s’en sont rendu compte et en ont informé les personnes qui encadraient l’épreuve », raconte-t-on rue du Grenelle.

Les sujets de philosophie leur furent enfin distribués. Dans la foulée, les responsables d’établissements de près de 3 000 centres d’examen en France ont reçu les supports alternatifs français par e-mail et les ont rapidement imprimés, entre le mercredi matin et le jeudi après-midi. Cela signifie, au total, plus d’un million de journaux officiels. “En raison d’une fuite du sujet, pour des raisons de suspicion d’atteinte à l’égalité des candidats à l’examen, nous avons engagé la procédure habituelle”, continue-t-on d’informer le ministère de l’Education nationale.

C’est déjà le cas en philosophie en 2017

A noter que ce n’est pas la première : en 2017, ce sont les sujets de philo – à l’époque de l’examen du baccalauréat de la reine – qui ont fuité, obligeant les autorités à réagir en lançant une impression de sujet en relief. Un cas encore rare : le processus d’impression et de stockage des sujets de l’examen du Roi en France est très réglementé et sécurisé. Ils sont imprimés au printemps, puis mis sous enveloppe scellée, puis acheminés vers les lycées dans une voiture banalisée, puis déposés dans des casiers par les responsables d’établissements. Lorsque tout est en ordre, les enveloppes cachetées ne sont ouvertes que le jour de l’examen, devant les candidats.

Enfin, que se passe-t-il si le sujet de sauvegarde fait également l’objet d’une fuite ? Nous avons une troisième option, confirme le ministère de l’Éducation nationale. Si cela se produit, nous avons des sujets de session de remplacement disponibles en septembre. (Destiné en principe aux candidats se trouvant dans l’impossibilité de travailler durant les sessions de juin, par exemple pour cause de maladie) ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.