Une enquête a été ouverte pour contact sexuel entre élèves du primaire

L’administration universitaire a annoncé que “dès que les faits ont été connus”, il a été décidé de changer la classe des deux étudiants concernés. Pour séparer complètement les élèves, le changement d’école sera effectif lundi.

Une enquête a été ouverte à Lyon après que des parents ont porté plainte pour violences lors de réunions et contacts sexuels entre enfants d’une école de la ville, a-t-on appris vendredi 17 juin auprès du parquet.

L’enquête a été confiée à la Direction générale de la sécurité publique du Rhône concernant “Déterminer ce qui s’est exactement passé au sein de cet établissement parmi ces enfants de six à huit ansa indiqué la même source, confirmant une information reçue du quotidien régional Le Progrès.

Changer d’école pour séparer les élèves

Les plaintes ont été déposées les 10 et 11 juin par les parents de trois enfants de six ans. Selon la direction, les faits qui lui sont reprochés remontent au 9 juin, dans l’après-midi, mais «Les enfants n’ont pas été remis le jour même aux enseignants“. c’est juste “Le soir, rentrez chez vous‘, que l’une des victimes a été capturée par ses parents, après en avoir informé le directeur de l’école le lendemain.

Puis l’équipe médico-sociale de la ville de Lyon, ainsi que l’Inspection nationale de l’éducation (IEN) et la psychologue scolaire ont été prises en charge. “Une fois que vous connaissez les faits“Il a été décidé de changer la classe des deux élèves concernés, a ajouté la direction. Les parents plaignants ont été reçus le 13 juin et les parents d’enfants fautifs le 16 juin. Pour écarter complètement les élèves, le changement d’école prendra effet lundi.”


voir également Le PDG d’Assu 2000, Jack Botheer, emprisonné pour avoir violé une mineure

Leave a Reply

Your email address will not be published.